Mon compte
Je m'identifie :
Je crée mon compte :
Mon panier

0

Votre panier est vide
Retour

Les Griffin est une série américaine diffusée pour la première fois en 1999 aux Etats-Unis et en 2000 en France. Il s'inscrit par son humour absurde et ses personnages caratérisés dans la droite lignée des dessins animés pour adultes comme Les Simpsons, South Park ou Daria, l'esprit critique sur la société de consommations et sur les conventions en moins. Et c'est en même tems ce qu'on reproche à la série et ce qui en fait sa particularité dans la veine des dessins animés pour adultes. Les ressorts comiques sont les flash back, et l'absurde. Les personnages aussi par leur similitude avec la famille d'américains moyens sont un ressort comique. En fait, les Griffins sont une série basée essentiellement sur l'humour et non sur la critique de société.

Vaguement abruti, Peter Griffin est un père de famille bonhomme, l'américain typique, d'origine irlandaise et catholique, qui découvre tardivement des origines afro-américaines, écossaises, espagnoles et allemandes. Sa femme, Lois Griffin, est lisse, voire transparente. Douce ayant toujours l'air un peu endormie dans les épisodes, la mère de famille est aussi effacée que son mari n'est pas brillant. Leur fille, Meg Griffin est tout le temps critiquée et dénigrée, elle n'est qu'une adolescente fascinée par les pop stars, superficielle et peu sûre d'elle qui cherche vainement la popularité auprès de ses camarades de classe. Son frère, Chris Griffin est un ado vaguement rebelle aux airs de rocker mou, l'adolescent américain typique en somme. Dans cette famille, les seuls personnages à compenser le manque de profondeur de la famille sont un bébé, Stewie Griffin, et le chien Brian, deux êtres doués de parole, fins mais aussi machiavéliques. Stewie par exemple prévoit d'assassiner sa mère au cours de la série.

Le succès des Griffin se base également sur de nombreuses références à d'autres séries et films. On a souvent reproché à la série d'être un pastiche des Simpson mais sans le mordant et de reproduire l'univers de South Park sans son insolence. La série est un bon divertissement, au rythme soutenu et elle requiert un goût très prononcé pour l'absurde.